Prendre un temps d’adoration

Tous les premiers vendredis du mois, le Saint-Sacrement est exposé après la messe de 11h00. C’est un temps de grâce particulière où de nombreuses personnes viennent se ressourcer auprès de Jésus hostie.

Un brin d’histoire
La « grande promesse » des neufs premiers vendredis du mois

La pratique de la dévotion des neufs premiers vendredis du mois tient son origine de la « grande promesse » de Jésus à Sainte Marguerite-Marie Alacoque :

« Je te promets dans l’excessive miséricorde de mon Cœur, que son amour tout-puissant accordera à tous ceux qui communieront les premiers vendredis du mois, neuf mois consécutifs, la grâce de la pénitence finale, ne mourant point dans ma disgrâce, ni sans recevoir les sacrements, mon divin Cœur se rendant leur asile assuré à ce dernier moment. »

À une époque où la communion sacramentelle des fidèles était très rare, la pratique des neuf premiers vendredis du mois contribua d’une manière significative à la reprise de la pratique plus fréquente des sacrements de la Pénitence et de l’Eucharistie.

Aujourd’hui, la dévotion des premiers vendredis du mois, si elle est pratiquée de la bonne façon, peut porter d’innombrables fruits spirituels.

Par l’insertion intégrale de cette promesse dans la Bulle de canonisation de Sainte Marguerite-Marie (Acta Apostolicæ Sedis 1920, p. 503), en date du 13 mai 1920, le Pape Benoît XV a encouragé la pratique des communions réparatrices des neuf premiers vendredis du mois, en l’honneur du Sacré-Cœur.

Chapelle d’adoration du Sanctuaire

Au Sanctuaire de Beauvoir, nous avons la chapelle d’adoration, située à l’arrière de l’église, où le Saint-Sacrement est exposé.

L’adoration du Saint-Sacrement est un geste rempli de dévotion. C’est une façon de prier, de vivre un cœur à cœur avec Jésus…

Heures d’ouverture

Saison des pèlerinages (mai à octobre)
de 8h00 à 20h00

Hors-saison
de 8h00 à 18h00